CHAPITRE I

où l'on fait connaissance avec

Jean Martin

Enfant des Cévennes, Jean Martin était né en 1749 au coeur même de ces montagnes, à la Grand-Combe. Fils unique, il était longtemps resté près de sa mère, occupé à découvrir les trésors de la nature, pendant que son père, colporteur se déplaçait de ferme en ferme, sillonnant ainsi tout le département.

A son retour, il racontait toujours mille histoires qui fascinaient le petit Jean. Les soirs de pluie, éclairés par une chandelle, Jean se perchait sur les genoux de son père qui lui décrivait les différentes villes qu'il avait visitées, parlant de leurs monuments et des habitants avec mille détails sur leurs vêtements, leurs coutumes ou leurs habitudes.

Parmi ces lieux enchantés, il y en avait un qui résonnait à ses oreilles comme un mot magique : Beaucaire !